22 October 2019

L’Art du paraître : les apparences de l’humain, de la Préhistoire à nos jours

40e Rencontres Internationales d’Archéologie et d’Histoire de Nice Côte d’Azur, au MAMAC (« Musée d'Art Moderne et d'Art Contemporain »)

 

PROGRAMME Rencontres Nice 2019

Coll_Nice_2019_Affiche

Les Rencontres Internationales d’Archéologie et d’Histoire, qui se tiendront pour la première fois à Nice, après avoir été accueillies régulièrement à Antibes, sont organisées par l’UMR 7264 CEPAM (« Cultures et Environnements. Préhistoire, Antiquité, Moyen Âge », Université Côte d’Azur, CNRS), en collaboration avec le Service d’Archéologie Nice Côte d’Azur, et en partenariat avec le SRA-PACA (« Service Régional d’Archéologie Provence-Alpes-Côte d’Azur) et l’APDCA (« Association pour la Promotion et la Diffusion des Connaissances »).

Les communications porteront sur la parure, le vêtement ou le costume, mais aussi sur les différentes formes de marquage et de modification du corps à travers lesquelles les hommes et les femmes ont, au fil du temps et jusqu’à aujourd’hui, manifesté et communiqué leurs statuts ou identités (ethnie, clan, genre, âge, rang social, croyances…).

Selon les approches et les contextes d’étude, les recherches s’intéresseront aux codes du paraître, tout en soulignant les expressions individuelles qui échappent aux dictats culturels. La diversité des expressions humaines de l’apparat sera aussi scrutée dans le temps et l’espace afin de rendre compte de la perméabilité des cultures, de leurs rythmes et de leurs capacités d’intégration, d’innovation et d’invention. L’art du paraître et ses images seront enfin abordés en tant que création et faculté de composition, à l’aune de concepts parfois opposés : norme et pratique, communauté et singularité, semblance et dissemblance, apparence et dissimulation…

Ces questions ont certes déjà fait l’objet d’études spécifiques, mais n’ont guère été traitées de manière transverse, pluridisciplinaire, ni dans une large diachronie. En réunissant des préhistoriens, des historiens et des archéologues, des ethno-anthropologues et des sociologues, des historiens de l’art et des images, des spécialistes de sémiologie et d’esthétique, ainsi que des artistes, nous souhaitons expliciter les démarches et les objectifs de ces diverses approches, afin d’engager une réflexion commune sur les modalités et les formes du paraître au sein des sociétés humaines. Les échanges suscités par ces Rencontres pourront dès lors explorer les fondements anthropologiques de l’art du paraître. Dans cette perspective, nous privilégierons les communications à la croisée de différentes disciplines, présentant des protocoles analytiques novateurs, ou s’intéressant aux phénomènes diachroniques et d’interculturalité.

Les contributions s’inscriront dans un ou plusieurs des cinq grands thèmes suivants :

  1. Historiographie et enjeux épistémologiques du vocabulaire ou des concepts relatifs aux apparences corporelles de l’humain, variables selon les époques et les sociétés, mais aussi selon les disciplines scientifiques qui les analysent : paraître et apparat, ostentation et apparences ; parure, images, vêtement et costume ; enveloppes, marques, modifications corporelles, modes, etc.
  2. Méthodes de reconstitution et protocoles de description et d’analyse des parures, des vêtements, des masques, et du traitement des corps dans les sociétés préhistoriques et historiques ;
  3. Mises en image, chorégraphies et mises en scène du corps vivant ou mort: représentations des corps parés, des vêtements, des postures, des expressions, et configurations de l’espace du paraître.
  4. Rôles et fonctions socioculturels de la parure ou du vêtement, des pratiques de marquage ou de transformation des corps dans les processus de structuration sociale, d’accès au genre (masculinité vs féminité), au statut et à l’autorité ; les signes distinctifs et les apparences comme marqueurs des procédures d’exclusion de la société.
  5. Cultures et fondements anthropologiques du paraître: les parures et les apparences comme formes d’échanges et d’influences, comme manifestations d’inter- et de transculturalités entre sociétés humaines ; la culture des apparences et l’image de soi comme propre de l’espèce humaine ; les phénomènes de transfert et d’imitation entre l’animal et l’humain.

 

Comité scientifique
– Hala Alarashi (CEPAM UMR 7264, Nice)
– Gil Bartholeyns (Université de Lille)
– Marion Benz (Free University of Berlin, Berlin)
– Fabien Blanc-Garidel (Service d’Archéologie Nice Côte d’Azur)
– Sandrine Bonnardin (UCA, CEPAM UMR 7264, Nice)
–  Rosa Maria Dessì (UCA, CEPAM UMR 7264, Nice)
– Thomas Golsenne (IRHIS UMR 8529, Université de Lille)
– Florence Gherchanoc (Université Paris Diderot – Paris 7)
– Valérie Huet (Université de Bretagne Occidentale, Brest)
– Ian Kuijt (University of Notre Dame, Indiana, U.S.)
– Chloé Maillet (EHESS-GAHOM, Paris)
– Valérie Matoïan (Proclac UMR 7192, Paris)
– Olivier Langlois (CEPAM UMR 7264, Nice)
– Michel Lauwers (UCA, CEPAM UMR 7264, Nice)
– Grégory Pereira (Archéologie des Amériques UMR 8096, Paris)
– Josep Martí Perez (CSIC IMF, Barcelona)
– Catherine Perlès (Université Paris Nanterre)
– Marian Vanhaeren (PACEA UMR 5199, Bordeaux)

Organisation scientifique (CEPAM UMR 7264, Nice)
– Hala Alarashi
– Rosa Maria Dessì

Gestion administrative (CEPAM UMR 7264, Nice)
– Anne-Marie Gomez
– Antoine Pasqualini

***

THE ART OF HUMAN APPEARANCE FROM PREHISTORY TO THE PRESENT DAY

The International Meetings of Archaeology and History, which will be held for the first time in Nice after having been regularly hosted in Antibes, are organized by the CEPAM laboratory (Cultures et Environnements. Préhistoire, Antiquité, Moyen Âge, Université Côte d’Azur, CNRS), in collaboration with the Nice Côte d’Azur Department of Archaeology, and in partnership with the SRA-PACA (Service Régional d’Archéologie Provence-Alpes-Côte d’Azur) and the APDCA (Association pour la Promotion et la Diffusion des Connaissances).

The conference will focus on the adornments, clothing or costumes, as well as on different traditions of body marking and modification through which men and women have conveyed their status and identity (ethnic group, clan, gender, age, social rank, beliefs…) over time and until the present day.

Depending on approaches used and research contexts, the researchers may explore codes of appearance while highlighting individual expressions that escape cultural dictates. The investigations can also explore the diversity of expressions of human appearance through time and space in order to reflect on the permeability of cultures, their rhythms and capacities for integration, innovation or invention. The art of appearance and the images and can finally be approached as creations composing with concepts that are sometimes opposed: norm and practice, community and singularity, semblance and dissemblance, appearance and dissimulation…

These issues have already been the subject of specific studies. However, they have rarely been addressed in a transversal, multidisciplinary or broad diachronic manner. By bringing together prehistorians, historians and archaeologists, ethno-anthropologists and sociologists, art and image historians, semiology and aesthetics specialists, as well as artists, we wish to clarify the means and objectives of these various approaches, in order to initiate a common reflection on the modalities and forms of appearance in human societies. The exchange generated will facilitate the exploration of the anthropological foundations of the art of appearance. In this perspective, we particularly encourage contributions at the crossroads of different disciplines, and that present innovative analytical protocols and/or focus on diachronic and intercultural phenomena.

The contributions should concern one or more of the following five main themes:

  1. Historiography and epistemological concerns regarding the vocabulary or concepts relating to human body appearances, which vary according to time and society, but also according to the scientific disciplines that analyze them: ostentation and appearances; adornment, image, clothing and costume; envelopes, marks, body modifications, fashion, etc.;
  2. 2. Methods of reconstitution and protocols of description and analysis of ornaments, clothing, masks, and body transformation in prehistoric and historical societies;
  3. Images, choreographies and mise en scène of the living or dead body: representations of adorned bodies, clothes, postures, expressions, and configurations of the space of appearance;
  4. Sociocultural roles and functions of adornment or clothing and transformation practices of the body in the processes of social structuring, access to gender (masculinity vs femininity), status and authority; distinctive signs as markers of exclusion from society;
  5. Cultures and anthropological foundations of appearance: ornaments and appearances as forms of exchange and influence, as manifestations of inter and transculturality between human societies; the culture of appearances and the self-image as characteristic of the human species; the phenomena of transfer and imitation between animals and humans;

Scientific Committee
– Hala Alarashi (CEPAM UMR 7264, Nice)
– Gil Bartholeyns (Université de Lille)
– Marion Benz (Free University of Berlin, Berlin)
– Fabien Blanc-Garidel (Service d’Archéologie Nice Côte d’Azur)
– Sandrine Bonnardin (UCA, CEPAM UMR 7264, Nice)
–  Rosa Maria Dessì (UCA, CEPAM UMR 7264, Nice)
– Thomas Golsenne (IRHIS UMR 8529, Université de Lille)
– Florence Gherchanoc (Université Paris Diderot – Paris 7)
– Valérie Huet (Université de Bretagne Occidentale, Brest)
– Ian Kuijt (University of Notre Dame, Indiana, U.S.)
– Chloé Maillet (EHESS-GAHOM, Paris)
– Valérie Matoïan (Proclac UMR 7192, Paris)
– Olivier Langlois (CEPAM UMR 7264, Nice)
– Michel Lauwers (UCA, CEPAM UMR 7264, Nice)
– Grégory Pereira (Archéologie des Amériques UMR 8096, Paris)
– Josep Martí Perez (CSIC IMF, Barcelona)
– Catherine Perlès (Université Paris Nanterre)
– Marian Vanhaeren (PACEA UMR 5199, Bordeaux)

Scientific organization (CEPAM UMR 7264, Nice)
– Hala Alarashi
– Rosa Maria Dessì

Administrative management (CEPAM UMR 7264, Nice)
– Anne-Marie Gomez
– Antoine Pasqualini

Programme_Nice_2019

 

22 Oct 201924 Oct 2019
MAMAC, 1 Place Yves Klein, 06000 Nice

Rencontres scientifiques

Retour à l'agenda
10 December 2019

Conférences | Exposition CIMO

Dans le cadre de l’exposition « Comment les sciences explorent les trajectoires de l’Humanité – Il y a 8000 ans, premiers fermiers, potiers, navigateurs de Méditerranée occidentale » : Deux conférences sur la thématique des premiers fermiers d’Europe ouvertes à tous les publics
20 December 2019

Séminaire | Datation mode d’emploi

Séminaire de recherche du CEPAM (équipe STEP) et du Master PPA – Maison des Sciences de l’Homme et de la Société Sud-Est, salle Plate (RdC) – Vendredi 20 Décembre 2019, 13h30-17h45