Article | Evaluating sampling methods in charcoal-rich layers and high diversity environment: A case study from the Later Stone Age of Bushman Rock Shelter, South Africa

Elysandre Puech, Marion Bamford, Guillaume Porraz, Aurore Val & Isabelle Théry-Parisot. Quaternary International

Elysandre Puech, Marion Bamford, Guillaume Porraz, Aurore Val & Isabelle Théry-Parisot. Quaternary International https://doi.org/10.1016/j.quaint.2020.11.018

En Afrique australe, les projets de recherche préhistoriques intègrent de plus en plus l’étude des charbons de bois préservés sur les sites archéologiques car ils fournissent de précieuses informations paléoécologiques et paléoethnobotaniques. Cependant, si la région bénéficie d’une préservation particulièrement bonne des restes archéobotaniques, les études anthracologiques restent sous-exploitées et le cadre méthodologique doit encore être développé et adapté aux divers contextes écologiques de la région. Les auteurs présentent une revue des principaux fondements et méthodes de la discipline au regard de leurs applications aux contextes de l’Afrique australe. La question de la taille de l’échantillon et de sa représentativité à l’égard à la fois du dépôt et de l’environnement n’a pas été explorée et aucune méthode normalisée n’a été développée pour la région. Ces questions méthodologiques ont été testées sur le riche assemblage de charbon de bois conservé dans les niveaux Later Stone Age du site de Bushman Rock Shelter (Afrique du Sud). Dans cette article méthodologique, les auteurs proposent une stratégie d’échantillonnage prenant en compte les spécificités de la région et une réflexion sur les différentes étapes de l’étude du terrain jusqu’au laboratoire. Enfin les résultats permettent de discuter de la pertinence d’appliquer des méthodes classiques de l’anthracologie pourtant initialement développées pour des contextes européens.

Consulter l’article (en anglais) : https://authors.elsevier.com/c/1c86F3ic-FNaKA

A lire aussi