Master Civilisations, Cultures, Sociétés

Parcours « Métiers du Patrimoine, Histoire de l'Art et Archéologie »

Faire dialoguer les disciplines : l'histoire, l'histoire de l’art et l'archéologie

Présentation

Ce parcours propose une double orientation de formation, que les étudiants composeront en choisissant leurs ECUEs : il forme aux méthodes de la recherche en histoire de l’art et en archéologie, tout en les associant fortement, dans une perspective résolument interdisciplinaire, à la compréhension des contextes historiques.

L’implication des unités de recherche prend diverses formes :

  • la participation des personnels du CNRS aux enseignements (pour l’UMR CEPAM).
  • l’inscription prioritaire des sujets de mémoire de master dans les axes de recherche des laboratoires.
  • l’assistance et l’implication des masterants dans les rencontres scientifiques organisées par les laboratoires et au sein de la MSHS.
  • au premier semestre du M2, les thématiques des cours proposés reprennent celles des axes collectifs de recherche.
  • les étudiants de master ont accès aux ressources documentaires et aux outils de recherche (géomatique, restitution 3D, bases de données élaborées dans le cadre des programmes ANR…) des bibliothèques de recherche de Saint-Jean d’Angély (CEPAM) et du campus Carlone (CMMC). Certains enseignements nécessitant un recours à l’instrumentation ou l’examen de collections de référence ont lieu dans les locaux du CEPAM.
  • des étudiants sont accueillis en stages de laboratoire.
Objectifs et organisation du parcours

La formation vise à l’acquisition progressive des compétences suivantes :

  • Construire des problématiques d’étude à partir des connaissances et des méthodes
  • Mobiliser différentes catégories de sources pour construire un sujet de recherche
  • Capacitésd’analyse de données historiques et matériels
  • Traitement et analyse de l’information spatiale et des bases de données
  • Rédaction, présentation et valorisation d’une recherche
  • Préparation de projets de recherche au sein d’une équipe
  • Acquisition d’une solide culture générale artistique et sur la culture matérielle.

La première année de master a deux objectifs principaux :

  • Acquérir une solide culture historique et historiographique de l'Antiquité à l'époque la plus contemporaine.
  • Choisir et commencer à analyser un sujet inédit de recherche grâce à des cours de présentation des sources et de leurs méthodes de traitement. L’avancée des recherches est présentée dans un mémoire exploratoire.

En seconde année, l'étudiant finalise et soutient son mémoire de recherche. Dans ce but, le second semestre est libéré de tout enseignement. En outre, le master est associé aux recherches collectives d'un des deux laboratoires d'adossement et des enseignements spécialisés sont proposés aux étudiants qui souhaitent passer le concours de l’agrégation d’histoire dès leur année de M2.

Outre l’ouverture intellectuelle qu’offrent les enseignements dispensés, l’étudiant bénéficie des conseils personnalisés d’une directrice ou d’un directeur de recherche pour l’aider à construire, à explorer et à exposer son objet de recherche. La diversité des domaines et des périodes de spécialité de l’équipe de formation, la mutualisation partielle de certains cours avec les deux autres parcours du master permettent de proposer aux étudiants une très large gamme de sujets envisageables et, ainsi, de répondre à leurs goûts et à leurs projets futurs.