Article | Valle Giumentina, Abruzzes, Italie. Chronique de la fouille 2019

10 April 2020 par Super Administrateur
Elisa Nicoud, Valentina Villa, Juliette Guibert-Cardin et Gourguen Davtian

url de l’article : https://journals.openedition.org/cefr/4206

Objectifs et principaux résultats de la mission de terrain 2019

Valle Giumentina est un gisement des Abruzzes du Paléolithique ancien et moyen en plein air, connu grâce aux travaux approfondis des années 1950 menés par le préhistorien A. M. Radmilli et le géographe J. Demangeot1. Sept horizons archéologiques avaient été mis au jour en contexte globalement lacustre, à la faveur d’une ravine profonde qui a incisé les dépôts du Pléistocène jusqu’à 25 m de profondeur. Les recherches pluridisciplinaires entreprises dans le cadre du programme quinquennal de l’École française de Rome (2012-2016) en collaboration avec la Surintendance des Abruzzes ont permis de préciser la géochronologie du gisement, étape importante et nécessaire pour discourir sereinement des problématiques paléo-historiques, notamment au travers de l’étude des industries lithiques (fig. 1). Nos recherches ont réuni plus de 30 quaternaristes et nécessité en premier lieu la mise au jour d’une coupe stratigraphique (VV1) sur 17 m de puissance, la réalisation d’un carottage mécanique ayant atteint de 45 m de profondeur (VG1), des profils géophysiques et d’une fouille planimétrique sur une aire de 50 m². En 2019, les niveaux archéologiques, ALB-42, LDP-41, LABM-40, SLM-37 ont déjà fait l’objet de fouille manuelle en extension sur une aire allant de 50 m² à 35 m², cette diminution étant induite par la mise en place de paliers de sécurité. Le niveau sous-jacent ABF-33 a fait l’objet en 2018 de sondages sous forme de deux tranchées exploratoires bien explicitées dans la Chronique de l’EFR précédente […].

Lire la suite sur OpenEdition