Valle Giumentina, Italie – Paléolithique inférieur

Valle Giumentina est un site archéologique de plein air d’Italie centrale, daté autour de 500 000 ans et localisé sur le versant adriatique des Abruzzes

Les premières fouilles réalisées dans les années 1950 par A. M. Radmilli et J. Demangeot ont révélé neuf niveaux d’occupations humaines successifs dont témoignent des milliers d’objets en silex taillé, outils ou déchets de fabrication, appelés industries lithique[[Objets produits par la taille de la pierre]]. Grâce à l’exceptionnelle puissance de sa stratigraphie de plus de 25 mètres et à la bonne conservation des vestiges, le site de Valle Giumentina est une référence pour les recherches sur le Paléolithique inférieur et moyen, non seulement pour la région des Abruzzes et l’Italie mais aussi pour l’Europe et l’ensemble du bassin méditerranéen.

Avec le soutien de l’École française de Rome et en collaboration avec la Soprintendenza per i beni archeologici dell’Abruzzo, Elisa Nicoud (chargée de recherche CNRS au CEPAM) codirige un nouveau chantier de fouilles depuis 2012. Une importante équipe pluridisciplinaire de 30 chercheurs est impliquée dans ce projet afin de déterminer par des études complémentaires, la végétation, l’environnement et le climat du passé, l’âge des occupations humaines, les activités pratiquées sur le site, le territoire parcouru par les groupes préhistoriques ou encore, les techniques qu’ils utilisaient.

Aujourd’hui, 11 niveaux archéologiques du Paléolithique inférieur sont attestés, présentant essentiellement des industries à éclats épais. Au milieu de la séquence, vient s’ajouter une chaîne opératoire de façonnage bifacial. Les niveaux préhistoriques de Valle Giumentina étaient autrefois attribués sur la base de la typologie aux faciès culturels du Clactonien ou de l’Acheuléen. Les nouvelles recherches ont pour objectif de décrire ces vestiges selon la méthode techno-économique pour outrepasser ces classifications culturelles sommaires et de les replacer dans une chronologie plus précise, en profitant de l’évolution des méthodes de datation.
Les premiers éléments chronostratigraphiques [[Établissement des âges des différentes strates géologiques et archéologiques d’un site]] obtenus en 2015-2016 permettent désormais de concentrer les investigations sur la nature des occupations et de réinterroger les dynamiques de peuplement au Pléistocène moyen, en Europe et à l’échelle du bassin méditerranéen.

Plusieurs techniques et études comme la géomorphologie, la stratigraphie, la géophysique, les datations, la palynologie, et la malacologie entre autres, ont permis de mieux connaître ce gisement. Valle Giumentina est un bassin karstique[[Formes développées dans une région où prédominent des roches sédimentaires sensibles à la dissolution comme les calcaires (grottes, avens, dolines…).]] et tectonique, rempli durant deux cycles glaciaires-interglaciaires de dépôts d’origine variée. Un lac peu profond a cédé la place à un marais, redevenu lac, puis au passage d’un cours d’eau intermittent. D’imposants blocs, ont parfois atteint le site en contexte périglaciaire. Ces couches géologiques sont interstratifiés de nombreux paléosols. La présence de cendres volcaniques a permis de dater le remplissage quaternaire entre 610 000 et 400 000 ans environ. Les vestiges des occupations humaines sont essentiellement contenus dans ces paléosols.

Présentés en colloques internationaux, de nombreux résultats sont déjà disponibles dans des revues scientifiques. En outre, différents projets voient le jour en raison de l’intérêt majeur de ce site archéologique : une excursion de l’Association française d’étude du Quaternaire en 2016, un film documentaire mêlant archéologie, expérimentations sonores, acoustiques et visuelles en 2017-2018 (projet UCA Idex Jedi).

Pour en savoir plus

http://cefr.revues.org/1507
https://cefr.revues.org/902
https://cefr.revues.org/1081
https://cefr.revues.org/1306
http://mefra.revues.org/2659
http://mefra.revues.org/2658
https://doi.org/10.1016/j.quascirev.2016.11.029
http://amq.aiqua.it/index.php/amq-29-2-2016/11-the-long-sedimentary-succession-of-the-valle-giumentina-basin-abruzzo-central-italy-new-evidence-from-stratigraphic-studies-and-electrical-resistivity-tomography-ert/file
https://doi.org/10.1016/j.quascirev.2016.09.006
http://dx.doi.org/10.1016/j.quaint.2015.08.080

On en parle

http://univ-cotedazur.fr/fr/idex-uca-jedi/academies/human-societies-ideas-and-environments/contents/projects/in-minimis-maxima/@@highlight_view#.WbZaH8hJZaQ
http://www.efrome.it/la-recherche/archeologie/valle-giumentina-italie.html

http://univ-cotedazur.fr/fr/idex-uca-jedi/academies/human-societies-ideas-and-environments/contents/projects/in-minimis-maxima/@@highlight_view#.WbZaH8hJZaQ

Excursion 2016


http://www.ecomuseodelpaleolitico.it/
https://www.arte.tv/fr/videos/069815-005-A/italie-l-histoire-vue-du-ciel/