GReNES – Gestion des REssources Naturelles, Environnements et Sociétés

À l’interface entre les entités socio-culturelles et leurs environnements, les archives biologiques issues de contextes archéologiques ou d’enregistrements naturels sont de précieux témoins de l’économie des sociétés, des indicateurs des relations homme/milieu et des vecteurs d’informations sur l’évolution des paléoenvironnements.

Microscopie
Analyses de résidus organiques
Mutzig-11
incendie-erica-arborea
IMG_20171126_074944
fig-2-bois-en-fouille-2003
SJA3_21
DSC05753
phyto-assemblage
Cementochronologie
Zootechnies
Acheozoologie
analyses de résidus organiques
previous arrow
next arrow
 

Responsable : Claire Delhon

Pour les demandes de stages de Licence en archéologie, préhistoire, paléoenvironnement : contactez Lydie Dussol : lydie.dussol@cepam.cnrs.fr

Les activités humaines sont conditionnées par les ressources offertes par le milieu naturel, qu’elles modifient parfois en retour. L’analyse de ces archives biologiques constitue notre angle d’approche de l’histoire des sociétés passées, dont nous documentons les pratiques et les paysages.

L’équipe GReNES possède une expertise dans les champs de l’archéobotanique (anthracologie, phytolithes, xylologie, avec des développements en dendro-anthracologie et en analyses isotopiques), de l’archéozoologie (avec des compétences rares concernant l’avifaune et les micromammifères et des développements en cémentochronologie et morphométrie géométrique), de la géoarchéologie agraire et hydraulique (micromorphologie, sédimentologie, paléohydrologie, pédologie), de l’archéochimie des composés organiques. Pour tous les types de restes considérés (végétaux, faune, composés organiques amorphes, sols) les approches isotopiques se généralisent pour retracer l’origine des substances naturelles, les paléoclimats, les pratiques agraires ou alimentaires, les mobilités…

Les grands enjeux scientifiques de l’équipe sont (i) d’évaluer le degré de dépendance des sociétés humaines à leur environnement lorsque celui-ci subit des changements (crises, adaptation, mutation, résilience, ou indépendance des processus); (ii) d’identifier les spécificités de la gestion des ressources (depuis leur acquisition jusqu’aux processus et techniques de transformation) en tant que trait culturel des sociétés, composante à part entière de leur identité.
Les travaux se déploient sur une chronologie longue (du Paléolithique moyen aux périodes historiques) et sur des aires géographiques diverses (France, Sibérie, Proche-Orient et péninsule Arabique, Chili, Amérique centrale, Afrique du Sud), leur spécificité résidant dans l’articulation des approches archéologiques, expérimentales et ethnoarchéologiques.

Axes de recherche

Les recherches de GRENES se déclinent selon un axe méthodologique, 3 axes thématiques et un axe transversal. Elles sont largement interfacées avec les travaux des équipes STEP et DYNAPP concernant le statut des sites et les territoires, l’anthropisation et le développement des anthroposystèmes, la gestion et la transformation des ressources hydriques et biologiques.

Terrains

Composition équipe

Dernières rencontres de l'équipe

20 Jun24 Jun 2022

Colloque | Vallées de Préhistoire

Cette semaine scientifique donne la parole à cinq équipes de recherches (Vallée du Côa au Portugal, Vallée de la Somme en France, Vallée de l’Ach en Allemagne, Vallée d’Udorka en Pologne et Vallée du Jabron en France) afin d’exposer, de confronter et de débattre sur la question des occupations humaines préhistoriques et de leur trajectoire en milieu de vallée

01 Jul09 Aug 2022

Appel à fouilleurs bénévoles

La mission archéologique française en Alaska (mafAK) cherche des fouilleurs bénévoles pour la fouille du site préhistorique de Little Panguingue Creek (Healy, Alaska), se tenant du 1er juillet au 9 août

Dernières actualités de l'équipe

Podcast | Indiscipl’INEE

Indiscipl’INEE est un podcast de l’Institut écologie et environnement du CNRS (INEE). Chaque épisode est dédié à une grande thématique, sur laquelle plusieurs scientifiques partagent leurs connaissances de façon vulgarisée