Martinet Lauriane

Doctorante – STEP

Sujet de thèse


La diffusion du Néolithique dans le bloc corso-sarde : une approche techno-économique des industries en pierres taillées


Directeur de thèse : Didier Binder


Co-directeur de thèse : Carlo Lugliè


Date du début de thèse : /11/2018


Mots clés : Néolithique Impresso-Cardial ; mobilité ; insularité ; diffusion ; transfert ; industries lithiques ; analyses pétrographiques et géochimiques ; stratégies d’approvisionnement ; techno-économie


Problématiques et démarche


Le bloc corso-sarde est une zone-atelier particulièrement intéressante pour comprendre le processus d’émergence du monde paysan au cours du VIe millénaire av. J.-C. D’une part parce qu’il s’agit de domaines insulaires au sein desquels les continuités / discontinuités culturelles s’expriment différemment que sur le continent, et notamment en raison de l’existence d’un hiatus important entre les derniers chasseurs-cueilleurs mésolithiques et les premiers néolithiques.


À l’heure actuelle, le scénario de diffusion du courant de néolithisation méditerranéenne, le complexe culturel Impresso-Cardial originaire d’Italie du Sud, reste encore mal compris. Les itinéraires, types de transferts, filiations entre populations sont complexes à percevoir. Les céramiques retrouvées au sein du bloc Corso-sarde témoignent, comme dans d’autres régions de Méditerranée occidentale, d’un véritable buissonnement culturel, mais il reste néanmoins encore difficile de comprendre les articulations chronologique et spatiale entre les différents aspects Impressa et ceux du Cardial. Les données archéologiques permettent aujourd’hui de penser que la Corse et la Sardaigne formaient un même ensemble pendant une grande partie du VIe millénaire. La question principale est de comprendre comment ce complexe culturel et économique a évolué au cours du temps. Il s’agit notamment de savoir à partir de quand et comment ce système s’est finalement fragmenté pour donner naissance à des entités spécifiques.


Ce projet de thèse se propose d’étudier les industries lithiques de l’Impresso-Cardial de Corse et de Sardaigne dans une perspective techno-économique. Il s’agit ainsi de contribuer à identifier et caractériser les transferts techniques et les interactions à l’oeuvre dans le cadre de la néolithisation de la Méditerranée occidentale (VIe et transition VIe-Ve millénaire av. J.-C.). Plusieurs questions se posent à propos de la mobilité des hommes et des biens matériels ou immatériels. Il existe plusieurs marqueurs de ces circulations, qu’il s’agisse des matières premières, des savoir-faire et des traditions techniques. C’est pourquoi notre objectif est d’étudier l’ensemble du matériel lithique taillé, de manière systémique, depuis la récolte de la matière première jusqu’à la fin de la chaine opératoire, ce qui n’a pas ou peu été fait systématiquement en Corse et en Sardaigne.


Deux grands axes structureront ce travail : la question chronologique (il s’agira de réintégrer les industries dans un modèle chrono-culturel plus robuste) et la question des systèmes de mobilité et stratégies d’approvisionnement.


Actuellement, 45 sites corses et 76 sardes sont connus pour avoir livré des vestiges datables du VIème et/ou du début du Ve millénaire. Nous avons cependant limité leur nombre pour l’analyse des productions lithiques, en sélectionnant les collections les plus pertinentes, de telle sorte que notre corpus se composera d’une quinzaine de sites. Il s’agit des gisements les mieux datés et stratifiés pour les périodes et régions concernées (Corse : A Petra/Île Rousse, A Revellata/Calvi, abri des Castelli/Corte, Campu Stefanu/Sollacaro, Presa Tusiu/Altagène, Renaghju/Sartène ; Sardaigne : grotta Cala Corsara/Spargi-La Maddalena, grotta Su Coloru/Laerru, Sa Korona di Monte Majore/Thiesi, grotta Filestru/Mara, grotta Corbeddu/Oliena).


Nous souhaitons également étoffer ce corpus grâce à de nouvelles opérations de terrains (A Petra /Île Rousse : annoncé pour mai 2019, abri Albertini/Albertacce : en projet, abri des Castelli/Corte - couche du VIe millénaire : en projet, Basi/Serra-di-ferro : en cours). Le projet INTERACT pouvant nous offrir de nouvelles possibilités de datation à Araguina-Sennola (Bonifacio), nous envisageons également de l’intégrer.


Enfin, cette thèse s’adosse à différents projets de recherche, en cours ou en voie d’achèvement, (programme CIMO dirigé par Didier Binder ; P.C.R. concernant la provenance des silex dirigé par Céline Bressy-Leandri). Il bénéficiera des résultats de la thèse d’Arthur Leck sur la caractérisation géochimique des rhyolites corses (en cours d’achèvement à Bordeaux).


Cursus universitaire



  • 2017 : Master Préhistoire, Paléoenvironnement et Archéosciences, CEPAM, Nice, Université de Nice Sophia Antipolis

  • 2015 : Licence Archéologie – Université Bordeaux-Montaigne (Pessac). Mémoires universitaires

  • 2016/2017 : Master 2 : « Les interactions culturelles corso-sardes au Néolithique à la lumière des industries lithiques : matières premières, productions et usages à l’abri des Castelli (Haute-Corse) ». Directeur de master : Didier Binder.

  • 2015/2016 : Master 1 : « L’industrie lithique de la couche 1 de l’abri des Castelli (Haute-Corse) ». Directeur de master : Didier Binder.

Extrait de la production scientifique (HAL)

Filtrez par type

Ou par année

http://api.archives-ouvertes.fr/search/CEPAM/?q=authFullName_t:\"Martinet%20Lauriane\"&fq=docType_s:(ART%20OR%20OUV%20OR%20COUV%20OR%20DOUV%20OR%20THESE%20OR%20HDR%20OR%20COMM)&sort=docType_s%20asc&group=true&group.field=docType_s&group.sort=publicationDate_s%20desc&group.limit=50&rows=200&fl=docid,docType_s,label_s,uri_s,fileMain_s,citationFull_s,proceedings_s,producedDateY_i&wt=json{"grouped":{"docType_s":{"matches":1,"groups":[{"groupValue":"COMM","doclist":{"numFound":1,"start":0,"docs":[{"docid":2396001,"label_s":"Lauriane Martinet, Sylvain Mazet, Nathalie Marini, Jean-Michel Bontempi, Didier Binder, et al.. Réflexion sur le statut fonctionnel et l’insertion culturelle d’un site de haute altitude : matières premières, productions et usages à l’abri des Castelli (Corte, Corse). L’Habitat Pré- et protohistorique / L’alloghju prestoricu è protostoricu, Jean Sicurani, Apr 2017, Calvi, France. pp.45-69. ⟨hal-02396001⟩","citationFull_s":"Lauriane Martinet, Sylvain Mazet, Nathalie Marini, Jean-Michel Bontempi, Didier Binder, et al.. Réflexion sur le statut fonctionnel et l’insertion culturelle d’un site de haute altitude : matières premières, productions et usages à l’abri des Castelli (Corte, Corse). L’Habitat Pré- et protohistorique / L’alloghju prestoricu è protostoricu, Jean Sicurani, Apr 2017, Calvi, France. pp.45-69. ⟨hal-02396001⟩","proceedings_s":"1","uri_s":"https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-02396001","docType_s":"COMM","producedDateY_i":2017}]}}]}}}