Léonor Liottier

Doctorante – GReNES
Léonor Liottier est doctorante en archéologie protohistorique et paléoenvironnement. Elle prépare une thèse intitulée « Sociétés, bois et forêts de l’âge du Bronze au changement d’ère, d’après l’anthracologie de sites littoraux du sud de la France (Languedoc, Provence, Côte d'Azur) : une approche des pratiques et des usages », dirigée par Eric Gailledrat (HDR CNRS, UMR5140, ASM) et co-dirigée par Isabelle Théry-Parisot (HDR CNRS, UMR 7264, CEPAM).

Ce travail est une approche par l’archéobotanique de l’histoire des Hommes et des forêts durant un peu plus de mille ans, dans le sud de la France. L’étude anthracologique de 16 sites archéologiques littoraux ou de faible altitude (Languedoc et Provence-Côte d’Azur), occupés entre le Bronze ancien et le changement d’ère a pour but de comprendre l’évolution du paysage forestier sous les effets conjugués des changements naturels et de l’impact anthropique. Sur cette base, seront étudiés les pratiques et les usages liés à la ressource « bois », propres à cette période de profondes transformations économiques. La comparaison des deux régions s’articulera spécialement autour de deux sites ateliers très riches en matériel d’étude et similaires par l’écologie : Martigues (Bouches du Rhône) et Lattara (Hérault). La recherche de différences inter-régionales, paléoécologiques imputables à la géographie et au climat, et sociétales dues aux différences culturelles et économiques, sera un axe directeur.

Production scientifique (écrite) depuis 2011