Jacopo Conforti

Doctorant – STEP
Doctorat en cours (-2017): "Techno-économie de quelques complexes lithiques du Paléolithique supérieur final de la Toscane Tyrrhénienne. Chronologie, aspects culturels, mobilité et pratiques de subsistance " co-direction Didier Binder (cotutelle uUniv. Pise - 2017).

Mots-clés: Epigravettien, Matières Premières, Techno-économie.

À partir des années 2000 certaines études études techno-économiques ont permis de définir un cadre original pour la mobilité, les systèmes d'approvisionnement, les méthodes et les objectifs du débitage pour l’Épigravettien final du nord de l'Italie (Montoya, 2004) et l’Épigravettien de l’arc ligure-provençal (Tomasso, 2014).

Ce projet de doctorat vise à analyser les industries lithiques d'une série de sites épigravettiens de la Toscane tyrrhénienne et poursuivre les activités de prospection et d'échantillonnage des matières premières siliceuses dans une région où les études techno-économiques ont été rares et restent très préliminaires (Dini & Tozzi, 2007). Dans ce travail nous adoptons le protocole d'échantillonnage et la détermination pétro-archéologique déjà utilisé dans le Projet Collectif de Recherche en Réseau des lithothèques Rhône-Alpes et de la PCR ETICALP (Fernandes, 2014; Tomasso, 2014).

L'approche techno-économique appliquée permettra de vérifier l'existence de modèles récurrents et vérifier si les sériations de l'Epigravettien déjà proposées (Montoya, 2004 ; Tomasso, 2014) sont également applicables à l’aire tyrrhénienne de la Toscane. Les résultats envisagés iront augmenter les connaissances sur l'Épigravettien, et contribueront à alimenter le débat en cours sur la redéfinition de cette période de l'histoire humaine.

Éducation et formation


2018: Inscrit en 2ème année du doctorat régional en Sciences de l'Antiquité et Archéologie de PEGASO, tuteur: Domenico Lo Vetro (Université de Florence - SAGAS) en cotutelle avec l'Université de Nice-Sophia Antipolis (Ecolé doctorale SHAL), tuteur: Didier Binder (Directeur de Recherche au CNRS - CEPAM).

2016: Master en archéologie aa 2015-2016 (V appel) - Université de Pise avec 110/110 cum laude, le titre de thèse:  “Analyse techno-typologique de l’industrie lithique en quartz néolithique du site de A Guaita (Morsiglia , Haute-Corse, France)” - superviseur: Prof. Giovanna Radi, co-superviseur: Prof. Carlo Tozzi (Université de Pise), co-superviseur: Dr. Françoise Lorenzi (Université de Corse-Pascal Paoli, Université de Toulouse)

2010: Master en sciences du patrimoine culturel (programme archéologique, cours d'études préhistorique) 2009-2010 (VI appel) - Université de Pise avec 110/110 cum laude. Titre de la thèse: "L'industrie lithique aurignacienne de Grotta La Fabbrica (Grosseto)" - superviseur: Prof. Carlo Tozzi.

Participation à de nombreuses campagnes de fouilles archéologiques dans des contextes préhistoriques, en Italie (Grotta del Leone di Agnano, Colle Santo Stefano, Trasanello cementificio, Pietrapenta – Dir. Radi G., Universitè de Pise; Colle Cera, Grotta La Fabbrica, Isola Santa, Farfarà-Fontana Gilente – Dir. Tozzi C., Université de Pise; Caverna delle Arene Candide – Dir. Boschian G., Université de Pise), et à l'étranger (A Guaita – Dir. Lorenzi F., Université de Corse – Pascal Paoli/Université de Toulouse).

Depuis 2014 collaborateur membre de l'Institut italien de préhistoire et de protohistoire.

Depuis 2014 membre ordinaire de la Société Toscane des Sciences Naturelles résidant à Pise.

Biliographie : Publications Conforti

Production scientifique (écrite) depuis 2011

tél : +39 388 307 09 84