Isabella Riquelme

Doctorant – GReNES

Thématique de recherche :


Étude des relations entre les sociétés de chasseurs collecteurs-cueilleurs de la région d’Aisén (Patagonie Chilienne), et leur environnement dans une zone de transition entre la steppe et la forêt, à travers l’étude des stratégies d’exploitation des matières premières ligneuses utilisées comme combustible.

Méthode : Anthracologie, analyse de l’anatomie du bois.

Mots-clefs : Patagonie Chilienne, Anthracologie, Transition steppe-forêt, Stratégies d’exploitation du bois, Chasseurs collecteurs cueilleurs, transition pléistocène-Holocène, Holocène.

Sujet de thèse :


Relations homme – milieu depuis la transition Pléistocène – Holocène dans la Patagonie centre-ouest : analyse des stratégies d’exploitation du bois par des groupes chasseurs-cueilleurs en milieu steppique et forestier

Directrice : Isabelle Théry-Parisot
Université Nice Sophia-Antipolis

Contexte, objectifs, cadre théorique et méthodologies :


Les sites archéologiques de la région d’Aisén dans la Patagonie centre-ouest (Patagonie Chilienne) ont fait l’objet d’études inter-disciplinaires (Reyes et al. 2007, Méndez y Reyes 2008, Méndez et al. 2011, Méndez et al. 2012). Ces travaux permettent d’étudier les dynamiques de peuplement des groupes chasseurs collecteurs-cueilleurs Patagoniques dans un milieu particulier de transition steppe-forêt, à la charnière Pléistocène-Holocène et au cours de l’Holocène.

Cette étude, se base une approche anthracologique, avec une double perspective paléoécologique et paleoéconomique. L’application de l’anthracologie aux sites archéologiques d’Aisén, particulièrement dans les cours d’eau Cisnes et Ñirehuao depuis les bassins jusqu’aux archipels , a pour objectif d’apporter des connaissances sur les stratégies des populations pour occuper un espace, pour le développement de certaines activités, comme pour l’approvisionnement des ressources, en établissant des relations entre les pratiques humaines et leurs conséquences environnementales, de sorte que les groupes humains prennent part la formation et les changements continus des paysages.

Cette étude intègre la spécificité des sites comme élément essentiel à la compensions des pratiques : caractéristiques intra-site, inter-sites, abris/plein air, implantation le long des cours d’eau Cisnes et Ñirehuao, proximité des cours d’eau et la végétation de type steppe et de forêt ; réitération des occupations. Ce travail bénéficie d’un cadre chronologique bien établit (dates radiocarbones des séquences de dépôt) et des résultats d’autres données obtenus par l’équipe interdisciplinaire.

Le travail de laboratoire est centré sur l’anatomie du bois selon le principe de l’anatomie comparée avec une collection de référence de toutes les espèces concernées (Piqué 1999, Pearsall 2001, Solari 2007). Une partie de l’étude porte sur le paléoclimat et la distribution des espèces ligneuses de la zone de la région d’Aysén (Rodriguez et al. 1983, Luebert et Pliscoff 2006, Garcia et Ormazabal 2008, De Porras et al. 2012). Les méthodes et approches développées pour l’étude des sites d’Europe peuvent partiellement être transposées à l’étude des sites de la région d’Aisén, e. g. l’utilisation du feu par les populations chasseurs collecteurs (Pérez de Miçou 1991, Théry-Parisot et al. 2010), la connaissance des propriétés des espèces pour la combustion (Marconetto 2005, 2006 ; Théry-Parisot et al. 2010), la relation entre la dimension des feux et les caractéristiques des occupations (Pérez de Miçou 1991, Frank 2012), la typologie de feux (Marconetto 2005). De cette manière, l’application des diverses analyses anthracologiques aux occupations proches aux cours d’eau de la région contribuera à la connaissance de la relation entre l’homme et son environnement dans le passé.

Bibliographie (Docx)

Production scientifique (écrite) depuis 2011

Riquelme-Toro Isabella, 2015. Elaboración de una colección de referencia de cortes histológicos de maderas nativas de tres regiones andinas: en busca del origen de las tabletas del complejo psicotrópico de San Pedro de Atacama, In : Avances y desafíos metodológicos en arqueobotánica. Miradas consensuadas y diálogos compartidos desde Sudamérica, (ed. Belmar Carolina; Lema Verónica), Santiago de Chile, Universidad SEK, 481-496. (CHAP)

Riquelme-Toro Isabella; Niemeyer M. Hermann, 2015. Tabletas del complejo psicotrópico de San Pedro de Atacama: nuevas perspectivas desde el análisis anatómico de la madera, In : El Horizonte Medio: nuevos aportes para el sur de Perú, norte de Chile y Bolivia, (ed. Korpisaari Antti; Chacama Juan), Santiago de Chile, IFEA Instituto Francés de Estudios Andinos UMIFRE 17 MAEDI/CNRS 3337 América Latina Ediciones Universidad de Tarapacá, Travaux de l'Institut Français d'Études Andines, vol. 330, (Parte 3. Norte de Chile), 281-294. (CHAP)