Eugénie Gauvrit-Roux

Doctorante – STEP
Directrice de thèse : Sylvie Beyries

Date de début de thèse : 23/01/2014

Mots-clefs : Industrie lithique, Magdalénien, analyse fonctionnelle, technologie lithique

Sujet de thèse

Variations des comportements techniques au Magdalénien moyen dans le Centre-Ouest de la France. L’industrie lithique des sites de La Marche (Lussac-les-Châteaux, Vienne) et de La Garenne (Saint-Marcel, Indre).

Projet de thèse

Approcher les techniques de production et d’utilisation des industries lithiques c’est apporter une vision dynamique des cultures matérielles paléolithiques. Cela permet de faire le lien entre les objets, les groupes qui les ont produits, les moyens qu'ils ont utilisés pour parvenir à leurs objectifs et les savoir-faire individuels et collectifs mis en œuvre. Se pencher sur les techniques permet de répondre à un ensemble de questionnements portant sur l’évolution et, pour ce qui nous intéressera ici, sur la variation des choix culturels d’une société et de son organisation socio-économique.

L'objectif du présent travail, centré sur la région Centre-Ouest, est de replacer les techniques au cœur de la réflexion sur les dynamiques culturelles en jeu dans l'apparent antagonisme entre un "polymorphisme régional" (Langlais, 2007) et une unité culturelle sur un large territoire au Magdalénien moyen ancien. Le questionnement central de cette étude est de déterminer si les modalités de production, les objectifs du débitage, les modes de fonctionnement des outils et leur(s) fonction(s), c’est-à-dire leur(s) finalité(s) technique(s) et les savoir-faire mis en œuvre, participent d’un socle identitaire commun au Magdalénien moyen ou bien d’identités culturelles définissant des territoires plus restreints.

Dans le Centre-Ouest de la France, deux faciès typologiques sont identifiés à partir de leur industrie osseuse et de leur expression artistique, principalement. On distingue ainsi un Magdalénien « à pointes de Lussac-Angles » et un Magdalénien « à navettes ». Ces deux faciès sont contemporains pendant une partie de l’événement froid d’Heinrich I et leurs territoires culturels se superposent partiellement dans le Centre-Ouest. Ils s’étendent bien au-delà de cette zone, puisque le Magdalénien à navettes est documenté jusqu’en Pologne et le Magdalénien à pointe de Lussac-Angles est présent jusqu’aux Cantabres. Le Centre-Ouest abrite des gisements de silex de bonne qualité dans les vallées de l’Indre et du Cher et dans la région du Grand-Pressigny. Ces géoressources ont été exploitées par plusieurs « faciès », dans le Centre-Ouest et jusqu’à de longues distances, ce qui fait de la région un carrefour culturel. Les sites de référence du Magdalénien « à Lussac-Angles » sont la Marche à Lussac-les-Châteaux et le Roc-aux-Sorciers à Angles-sur-l’Anglin dans la Vienne. La Garenne à Saint-Marcel dans l'Indre, constitue un pôle au sein du Magdalénien dit « à navettes » ou « de la Garenne ».

La présente étude porte sur la comparaison de l’industrie lithique de deux de ces gisements: la Marche et la Grotte Blanchard à la Garenne. Ces deux sites se trouvent à l’Est du Seuil du Poitou, respectivement dans les vallées de la Vienne et de la Creuse, et sont éloignés d’une soixantaine de kilomètres seulement. Ils ont été choisis car ils sont proches géographiquement et chronologiquement et qu'ils sont au cœur de la définition de faciès typologiques distincts. Au-delà de la variation d'une partie de leur production, plusieurs éléments témoignent du partage d'un fonds culturel commun. Il s'agit de la similarité des territoires d'approvisionnement en matières premières de bonne qualité, de leur production lithique orientée vers l'obtention de lames et de lamelles standardisées, ou de la similarité de composition typologique des ensembles lithiques.

Participant à un élargissement des moyens de réflexion, il est nécessaire d'intégrer la sphère des techniques à nos connaissances sur les variations culturelles dans le Centre-Ouest de la France. Nous proposons d'aborder l’expression de cette diversité sur un plan technique et technologique. Pour cela, nous utilisons deux outils : l'analyse fonctionnelle et technologique des industries lithiques. L'intégration de ces deux méthodes de travail permettra de reconstituer les chaînes opératoires depuis la production des outils jusqu'à leur rejet. Cela nous permet d'étudier l'adéquation entre les objectifs du débitage et les objectifs fonctionnels, c'est-à-dire entre la forme d'un outil et sa (ou ses) fonction(s), et de comparer des procédés techniques spécifiques. En reconstituant les gestes et les savoir-faire techniques qui composent chaque procédé, nous pouvons nous approcher des traditions techniques. Ces dernières constituent à elles seules des marqueurs culturels, quel que soit le statut du site. En replaçant les techniques dans leur dynamique de production et d'utilisation, on pourra se rapprocher au plus près du sens économique, culturel et social des variations des cultures matérielles.

Sites archéologiques étudiés

  • La Marche, Lussac-les-Châteaux, Vienne (86)

  • La Grotte Blanchard, La Garenne, Saint-Marcel, Indre (36)


Mémoires universitaires

  • Mémoire M2 : Analyse des traces d’utilisation et des processus d’altération post-dépositionnelle d’industries en silex du Paléolithique Moyen : le niveau O de l’Abric Romaní, Capellades, Catalogne, Espagne. Museum National d’Histoire Naturelle, UMR 7194, Universitat Rovira i Virgili, Tarragona, sous la direction d’Andreu Ollé et Gema Chacón.

  • Mémoire M1 : Use-wear analysis on Batissa sp. Museum National d’Histoire Naturelle, UMR 7194, University of the Philippines Diliman, sous la direction d’Armand Mijares et Hermine Xhauflair.


Communications

  • Gauvrit Roux E., Beyries S., 2018. Approche des comportements techniques au Magdalénien moyen dans le Centre-Ouest de la France. L’industrie lithique de la Marche (Vienne) et de la Garenne (Indre), In : XVIIIe congrès UISPP 2018, Paris, Université Paris I-Panthéon-Sorbonne, session XVII-2 - Magdalenian Phases in Cantabria and Aquitaine : What are we talking about (org. Straus L. G. et Langlais M.).

  • Gauvrit Roux E., Beyries S., Cattin M.-I., Yahemdi I., 2018. Reflection around diagnostic impact scars based on experiments and analysis of backed bladelets from the Middle Magdalenian Period (la Marche, Vienne and la Grotte Blanchard, Indre), In : colloque international AWRANA 2018 - Beyond use-wear traces : Tools and people, Nice (org. Beyries S.), session Methodology.

  • Gauvrit Roux E., Beyries S., 2017. Travail de la peau au Magdalénien moyen : analyse fonctionnelle de l’industrie lithique de La Marche (Lussac-les-Châteaux, Vienne, France, communication orale, réunion d’équipe P2EST, CEPAM (CNRS UMR 7264).

  • Khalidi L., Davtian G., Ménard C., Bruxelles L., Engda B., Gauvrit-Roux E., Oppenheimer C., Tribolo C., 2016. Preliminary results of the VAPOR-Afar project : paleoenvironment, human settlement and obsidian circulation in the Late Stone Age and Ceramic Neolithic of the lake Abhe basin, Lower Awash, Afar, In : Séminaire “Evolution : An International Research Seminar in Eastern Africa. Paleobiodiversity, Paleobiology, Prehistory, Paleoenvironments”, National Museum, Addis Ababa (Éthiopie).

  • Gauvrit Roux E. ; Beyries S., 2015. Fonction d’un site à productions d’ordre symbolique au Magdalénien moyen. Résultats préliminaires de l’analyse fonctionnelle de l’industrie lithique du site de La Marche, Lussac-les-Châteaux, Vienne, In : Séminaire préhistoire et ethnoarchéologie : systèmes techniques - espaces sociaux - transferts, CEPAM : Industries lithiques : matières premières, productions, usages, (ed. Binder Didier), Nice.

  • Gauvrit Roux E., Beyries S., 2015. Site function of a Middle Magdalenian site with symbolic productions : preliminary results of La Marche stone tools functional analysis (Lussac-les-Châteaux, Vienne, France), In : Colloque international. XIX International Rock Art Conference IFRAO 2015, Caceres-Espagne.

  • Pradeau J.-V., Jacomet S., Beyries S., Binder D., Gauvrit Roux E., Anderson P., Alarashi H., Henry A., Chrzavzez J., Théry-Parisot I., Delhon C., Regert M., 2014. La microscopie électronique pour remonter le temps - Exemples d’intégration du MEB et du MEB-EDS à la panoplie analytique de l’archéologue, In : Colloque national. Journées thématiques du GN-MEBA, Nice. 


Posters

  • Beyries S., Gauvrit Roux E., De Stefanis C., 2018. Methodological perspectives to differentiate states of hide based on experimentation and ethnoarchaeology, In: colloque international AWRANA 2018 - Beyond use-wear traces : Tools and people », Nice, 29 mai-1er juin 2018, session Methodology.

  • Chesnaux L., Beyries S., Gauvrit Roux E., Taller A., 2016. Le microlithisme au Paléolithique supérieur. Rôle fonctionnel des lamelles brutes et retouchées : enjeu et questions méthodologiques, In : Congrès Préhistorique de France, (éd. Société Préhistorique Française), Amiens.

  • Gauvrit Roux E., Beyries S., 2015. Hide-working in the Middle Magdalenian : preliminary results of stone tool functional analysis of La Marche (Lussac-les-Châteaux, Vienne, France), In : Colloque international. AWRANA 2015 - Connecting people and technology, Leiden.


Rapport

  • Khalidi L., Bruxelles L., Cauliez J., Chesnaux L., Davtian G., Dubar M., Engda B., Gauvrit-Roux E., Gratuze B., Lesur J., Ménard C., Oppenheimer C., Tribolo C., 2017. Final report of the Volcanological & Archaeological Program for Obsidian Research-Afar (Ethiopia), 15 march-2 april 2016 season, soumis à l’ARCCH, Ethiopie, février 2017, 32 pp.

Production scientifique (écrite) depuis 2011