Publication | Monuments d’Avignon et du Comtat venaissin,

06 December 2018 par Super Administrateur
Empreinte et influence de la papauté (XIVe-XVIIIe siècle). Congrès Archéologique de France, Société Française d’Archéologie. Coordination scientifique : Isabelle Chave.

En renouvelant les approches des Congrès archéologiques de 1882, 1909 et 1963 (Avignon et Comtat Venaissin), de 1985 (Pays d’Aix) et de 1996 (Gard), les actes du 175e Congrès archéologique de France, riches de plus de vingt articles, proposent la découverte monumentale d’Avignon et du Comtat Venaissin, autour d’un axe thématique original, suivi sur le temps long : celui des traces architecturales laissées, bien au-delà de la fin du Grand Schisme d’Occident, par la présence pontificale inaugurée à Avignon en 1309.

Du début du xive siècle au rattachement du Comtat à la France en 1791, des permanences sont bien sensibles : les particularismes administratifs incarnés dans le bâti, l’évergétisme des familles arrivées dans l’entourage de la cour pontificale, les styles introduits et les influences artistiques, les réalisations architecturales des communautés confessionnelles et des congrégations, fondées et protégées par les papes avignonnais successifs, ou encore les aménagements défensifs et urbanistiques voulus par quelques grandes villes du Comtat.

Le volume du Congrès de 2016 s’ouvre sur deux synthèses sur le développement urbain médiéval et sur l’architecture baroque en Comtat. Au gré des recherches présentées par des historiens de l’architecture médiévale ou moderne et des conservateurs et architectes du patrimoine, tous grands connaisseurs de cette région et de ses spécificités, il offre ensuite, en plus des études consacrées aux monuments d’Avignon, un rayonnement autour de la cité des Papes, en trois directions : Pernes-les-Fontaines, Oppède-le-Vieux et Carpentras, sans oublier les chantiers récents de restauration et de valorisation du patrimoine monumental.

Sommaire et résumé : Monuments d’Avignon et du Comtat venaissin

 

A lire aussi